La politique du Poulpe…

25 avril 2010 0 Par jeff1er

Pas une journée ne se passe en ce moment, sans qu’une nouvelle affaire de « Burqa » ou de polygamie ne vienne polluer nos petits écrans, à grands renforts de cris d’orfraie de tel ou tel ministre;
Ainsi, le buzz est créé, et les médias passent en boucle les commentaires.
C’est à ce demander si nos « élites » ont conscience de l’état du monde en général, des inégalités qui explosent en ce moment. Ou bien est-ce simplement un nuage d’encre pour masquer leurs impuissances, leurs inefficacités, voire pire, leur duplicité !

Prenons l’histoire de la burqa; les iTélé, France-Info ou LCI nous rabâchent sans relâche les réactions d’Hortefeux.
Mon avis est mitigé sur la question: autant suis-je sensible aux réactions sur la condition féminine, la dégradation de la condition de la femme, et aussi —pourquoi pas— la liberté de chacun de ses croyances, autant ma méfiance envers les religions, la nécessité de lois applicables à tous (dois-je crier au piétinement de la liberté d’expression si je me prends un PV en me baladant à poil sur le cours Mirabeau ?).
De plus, la pénalisation du port du Niqab risque d’enfermer un peu plus celles qui n’ont d’autres choix. Enfin, le flic Lambda va-t-il dresser un PV à l’épouse d’un émir venu dépenser ses pétrodollars sur les Champs-Elysées ?

wpid-main.php_1-2010-04-25-10-38.jpgMais quoi qu’il en soit, qu’en est-il de la nécessité d’une loi passée en urgence ? N’est-ce pas encore un écran de fumée pour éviter le débat sur les Vraies questions du moment, et par la même occasion racoler du côté des bas-du-front ?
Et pour parler des choses masquées par cette actualité sordide, je vous invite à lire quelques articles intéressants sur l’accroissement des inégalité en France:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Inégalités_de_revenu_en_France
http://ses-paris.scola.ac-paris.fr/spip.php?article44
http://www.inegalites.fr/spip.php?article705

Ces articles qui méritent plus de popularité derrière les gesticulations des poulpes politiques (UMP et Socialistes —on y voit une étude intéressante sur l’évolution de l’inégalité sous le gouvernement Jospin) mettent tous une donnée en exergue: les inégalités se sont accrues du fait de l’affaiblissement des revenus du travail, contre l’explosion des revenus du capital et du patrimoine.
Les raisons en sont pourtant simple.

La chute du mur dans les années 90, et les nouvelles technologies de l’information, ont marqué le point de départ de la mise en concurrence de la main d’œuvre entre les pays « riches » et les pays émergents. Ainsi, il était désormais plus facile de délocaliser la production dans les pays à bas coût, au détriment d’autres paramètres tels que les émissions polluantes liées au transport de marchandise produite dans ces pays, la prise d’otage des salariés de ces mêmes pays, dont l’évolution du pouvoir d’achat n’est qu’un leurre, dans la mesure où celle-ci ne profite pas directement à leur pays d’origine, mais à l’élite de celui-ci.
En revanche, les richesses liées à la possession de biens n’ont fait que s’accroître, creusant d’avantage le fossé social. Pas travailler pour gagner plus: voilà la logique dans laquelle libéraux et socio-libéraux se sont engouffrés, par manque de clairvoyance pour certains, par complicité consciente pour d’autres (suivez mon regard…).

Au final, je verrais bien la création d’un nouveau label, le « poulpe d’or » décerné systématiquement quand un politique s’empare d’un fait divers pour masquer son incompétence.
Cela calmerait pas mal d’ardeurs stériles