Retraites: Un pour tous et tous pour moi

28 mai 2010 0 Par jeff1er

La similtude des différents propos entendus dans les médias, au sujet du dossier des retraites, m’a frappé.
A ma connaissance, personne n’a relevé une piste de financement qui me parait pourtant évidente… Ou du moins logique:

Je m’explique.

Les facteurs qui génèrent la valeur ajoutée, dans une société moderne, n’ont fondamentalement pas changés depuis des millénaires: ce ne sont ni la spéculation, ni la capitalisation, mais bel et bien au final le travail.
Or, nous restons enfermés dans un modèle économique à forte croisssance -qui pouvait supporter une source unique de financement- oú le travail doit se suffir a lui même pour assurer sa protection sociale, alors qu’il est a l’origine de la création de toute richesse.

Donc, spéculer sur l’age légal de départ revient a se laisser enfemer dans les dogmes libéraux.
Pour moi, tous ceux qui profitent des fruits du travail doivent contribuer au financement de son regime de retraite.
Prenons en compte ce nouveau financement et refaisons nos calculs.
Il n’est pas sûr que l’argument de l’alongement de la durée de vie tienne aux tenants du départ en retraite à plus de 60 ans.

Cela ferait en tout cas taire la pensée unique et ceux qui tirent justement leurs revenus du travail des autres