Petits exemples de mépris au quotidien

4 janvier 2013 0 Par jeff1er

Un bel Exemple: Free et Canalsat

Nous voulions bénéficier de le télévision par ADSL sur deux postes (la chambre et le le salon) par notre abonnement Freebox.
L’abonnement par défaut n’étant pas très riches en films et documentaires, nous avions choisi de porter notre vieil abonnement Canalsat sur la Freebox.
Quel ne fut pas notre surprise de constater qu’il n’est « techniquement pas possible » de pouvoir regarder Canalsat sur les deux TV simultanément (ça l’est pourtant chez d’autres opérateurs).
De notre place de petite « vache à lait », il ne nous est bien sûr pas possible de savoir qui de Free ou de Canalsat à pris cette décision, mais le cocu de l’histoire reste le client qui, faute de concurrence, doit se contenter de payer sans rien dire.

La conclusion, c’est que ces deux entreprises, qui manifestement méprisent leurs clients, se contentent de ne voir que leurs avantages à court terme… Si un jour la concurrence permet aux clients d’aller voir ailleurs, ben on verra bien…
Où est la limite entre stratégie commerciale et mépris? On peut se poser la question…
Et en utilisant les méthodes que l’on vous enseigne dans toute bonne école de commerce, à savoir faire passer toute décision stratégique au filtre d’une matrice avantages compétitifs/craintes (ou aurore « SWOT »), peut être pourrait on faire entrer le concept d’éthique ?
Messieurs, branchez vos tableurs Excel sur vos cerveau humain! Vous verrez, à terme, votre entreprise vous en sera reconnaissante!